La relation de confiance englobe le contenu

Si vous n’êtes malheureusement pas capable de créer une relation de confiance – qui s’exprime elle-même par des comportements de bienveillance, de respect et d’honnêteté, donc de gentillesse – ce que vous aurez à donner, à vendre, à communiquer ne sera pas pris en considération, Franck Martin

Ancien publicitaire, Franck Martin dirige aujourd’hui Congruences, une entreprise spécialisée dans la communication et le management des équipes. Dans cette conférence TED, dont le titre est "Le pouvoir des gentils", Franck met l’accent sur la notion de confiance.

De toutes les illusions, la plus périlleuse consiste à penser qu'il n'existe qu'une seule réalité, Paul Watzlawick 

Tout débute par une rencontre avec Paul Watzlawick - philosophe, psychologue, psychothérapeute , sociologue, professeur d'université et l’un des créateurs de la "thérapie brève". "Même si je ne l’ai pas rencontré physiquement, une de ses théories m’a profondément marqué", explique Franck Martin avant de rajouter: "Pour Paul, la relation de confiance est bien plus importante que le contenu. Elle englobe le contenu." De ses mots, Paul disait: "Toute communication présente deux aspects, le contenu et la relation tels que le second englobe le premier et, par suite, est une métacommunication." "Dans n’importe quel type de contexte - que ce soit personnel ou professionel - vous pouvez vérifier cela. Si vous n'avez pas instauré de relation de confiance, votre contenu - aussi beau peut-il être - ne passera pas. Et si vous avez de l’or en barre à offrir aux gens, mais pas de relation de confiance, les gens considéreront que votre contenu, et bien c’est de la merde."

Pour modifier sa vision du monde, il est plus efficace de commencer par modifier sa façon d'agir, Paul Watzlawick

"On peut avoir des relations humaines profondes", sous couvert de trois conditions : l’authenticité, l’estime de l’autre et l’empathie. Aussi, rajoute Franck, "de toutes les personnes qui réussaient autour de moi, j’ai remarqué qu’il y avait des constantes:

  • Une véritable capacité et un savoir-faire à être bienveillant - soit défrendre la cause pour, et pas contre - et respectueux.
  • Etre capable d’humour et d’humilité. Chacun se rappellant d’où il venait.
  • Etre capable de gratuité et de don.
  • Etre capable d’honnêteté intellectuelle, qui se traduit par des comportements congruents et authentiques. La congruence, c’est lorsque ce que vous dites avec les mots colle précisément avec ce que vous montrez par vos comportements, et ce que vous pensez profondément.
  • Gentils et pas con, chacun allant jusqu’au bout de leurs idées.
  • Cette capacité à savoir planter collaboratievment un cadre, et le faisant respecter sans passe droit."

Une idée, pour peu qu'on s'y accroche avec une conviction suffisante, qu'on la caresse et la berce avec soin, finira par produire sa propre réalité, Paul Watzlawick

"Il n'y aucun risque d'aller à la rencontre des autres, et dans la gentillesse. C’est même le contraire," conclu Franck Martin.

Article rédigé par McGulfin / Fabien Salliou

Lundi 25 juillet 2016
Catégorie: Articles

Institut Ressources SPRL à finalité sociale © 2016