Méditer: être présent, écouter

Un beau et captivant texte de Edel Maex, formateur, auteur et psychiatre à Anvers. Cinq minutes de lecture épanouissante, à vous d'apprecier et de transcender les mots d'Edel.

 La question n’est donc pas de savoir comment est la réalité, mais comment chacun la voit et la vit. Si une des deux perspectives manque, il n’est plus question de communication. Écouter n’est donc pas vous perdre dans le récit de l’autre. Autrement vous n’êtes plus là

 

« Méditer, c’est être présent, avec toute notre attention et sans porter de jugement, à ce qui se présente ici et maintenant. Les exercices formels comme la méditation assise, sont une simplification de la réalité. Ce sont des exercices d’attention. Nous voyons les résultats dans notre façon d’être présents en dehors des exercices formels. Quand nous discutons avec quelqu’un, sommes-nous ici et maintenant présents à l’autre ? Écouter n’est rien d’autre que méditer. Vous pouvez même dire que la méditation formelle est un bon exercice d’écoute.

Ici aussi il s’agit de s’arrêter, regarder et agir. Pour écouter, vous devez vous arrêter. Si vous êtes sous pression pour autre chose, il est très difficile d’écouter. S’arrêter ne suffit pas.

Écouter signifie aussi accorder son attention à l’autre. C’est s’ouvrir à la présence et aux mots de l’autre, sans tout de suite juger ou interpréter. Si vous vous perdez vous-même dans vos propres réactions, vos interprétations et vos conclusions automatiques, il n’y a plus d’attention ouverte. Écouter signifie aussi : avoir une attention ouverte à vos propres sentiments et à vos propres réactions. Dans la communication, la réalité est toujours vue sous deux perspectives, votre vision de la réalité et la vision de l’autre. La question n’est donc pas de savoir comment est la réalité, mais comment chacun la voit et la vit. Si une des deux perspectives manque, il n’est plus question de communication. Écouter n’est donc pas vous perdre dans le récit de l’autre. Autrement vous n’êtes plus là. »

Source: Mindfulness : apprivoiser le stress par la pleine conscience, de Edel Maex

Edel Maex est psychiatre, auteur et formateur, Edel Maex exerce à l'hôpital ZNA Middelheim d'Anvers, où il donne depuis des années des formations à la pleine conscience.

Vendredi 7 décembre 2018
Catégorie: Articles

Institut Ressources SPRL à finalité sociale © 2016