Alejandro Jodorosky, semeur de conscience

« Toute ma vie,  j’ai lutté pour trouver des méthodes, des outils, afin de  développer la conscience. » Ci-dessous, veuillez trouver une vidéo d'Alejandro Jodorosky, semeur de conscience
 

SOMOS SEMBRADORES DE CONCIENCIA

Somos sembradores de conciencia"No creo en la revolución política, creo en la re-evolución poética, somos sembradores de conciencia. Lo que das te lo das y lo que no das te lo quitas, no quiero nada para mí que no sea para los otros...”~ Alejandro JodoroskyAlexandro Jodorosky, desarrollador del concepto de Psicomagia, habla de las herramientas para revelar el propósito del hombre. Según él, la persona debe ser lo que es, y no lo que otros quieren que sean. Se requiere un cambio profundo de los mitos de la fundación de nuestra sociedad para elevar la conciencia del mundo.Si te gusta el post dale like a ProConsciencia#ProConsciencia #HombresProConsciencia

Posted by ProConsciencia on mardi 7 juillet 2015

 
« Il faut avoir le courage de se regarder soi-même, et de travailler sur soi-même. Il y a trois possibilités : l’illumination, la lecture et le travail ou trouver une personne qui a déjà fait le chemin et te guide. »
 
« Il faut se donner la liberté d’être ce qu’on est, et non pas être ce que les autres veulent que tu sois. »
 
« Quand on devient soi-même, on se coupe du Monde. »
 
« On n’arrive pas à être soi-même, on arrive à être nous-même, et on passe de la conception d’individu séparé à la conception d’humanité. Si je pense en tant qu’humanité c’est différent de si je pense en tant qu’individu
 
« On ne pas enseigner à l’inconscient  à parler en langage rationnel. Mais on peut enseigner au langage rationnel à parler le langage de l’inconscient ; pour qu’il comprenne. »
 
« Pour arriver au changement, il y a une dissolution de tous ce que nous savons, pour arriver à l’être véritable. On ne se vit pas sa dans vérité, on se vit comme un héraut, mais faux.  Dès la naissance, on nous met un costume, utile à certains moments, mais qui, parfois, devient une prison. »
 
« Comment sont créés les sociétés.. Il y a le rêve qui, après, devient chanson qui devient  mythes, et tout cela s’écrit et devient lois. La société est fondée sur des mythes. Et quand tu prends les mythes fondateurs et que tu les réinterprètes, la société se met à changer. »
 
Mercredi 2 septembre 2015
Catégorie: Articles

Institut Ressources SPRL à finalité sociale © 2016