desiderata

Va paisiblement ton chemin au milieu du bruit et de la hâte
Et souviens-toi quelle paix peut exister dans le silence.
Autant que faire se peut et sans renier l'essentiel,
Sois en bon terme avec tes semblables.

Dis ta vérité calmement et clairement
Et écoute les autres, même l'ennuyeux ou l'ignorant;
Eux aussi ont leurs histoires.
Evite les gens lourd et agressif; ils sont une blessure pour l'esprit.

Si tu te compares aux autres tu pourrais devenir vain ou amer,
Car toujours tu trouveras meilleur ou pire que toi.
Jouis de tes succès autant que de tes projets.
Garde de l'intérêt pour ton travail, aussi humble soit-il,
Car c'est un vrai trésor face aux fortunes changeantes du destin.

Sois prudent en affaires car le monde est plein de tromperie.
Mais ne devient pas aveugle à la vertu existante,
Nombre de personnes poursuivent des idéaux élevés
Et partout la vie est pleine d'héroïsme.

Sois toi-même.
En particulier ne feins pas l'affection.
Ne soit pas pour autant cynique avec l'amour,
Car face aux vicissitudes et aux désenchantements,
Il est aussi vivace que l'herbe que tu foules.

Incline-toi devant l'inévitable passage des ans,
Laissant sans regret la jeunesse et ses plaisirs.
Nourris la force de ton esprit pour te préserver des infortunes inattendues.
Mais ne t'effrayes pas avec de sombres pensées.
De nombreuses peurs sont nées de la fatigue et de la solitude.

Au delà d'un ensemble de disciplines, sois bon avec toi-même.
Tu es bien fils de l'univers,
Tout comme les arbres et les étoiles, tu y as ta place.
Quoique tu en penses, il est clair
Que l'univers continue sa marche comme il se doit.

Sois donc en paix avec Dieu,
Quel qu'il puisse être pour toi;
Et quelque soit ta tâche et tes aspirations,
Dans la bruyante confusion de la vie, garde ton âme en paix.
Malgré toutes les vilenies, tragédies et les rêves brisés,
C'est quand même un monde magnifique.
Réjouis-toi.
Lutte pour être heureux.

Source: Max Ehrmann, 1927

Samedi 17 septembre 2011
Catégorie: Poèmes

Institut Ressources SPRL à finalité sociale © 2016