Etre créatif demande du temps

"Dialogue en temps de crise :
- Bonjour, nous sommes très ennuyés : dans notre organisation, nos collaborateurs sont d'un conventionnel, ça fait peur... Jamais une idée créative pour nous sortir de la crise
- Je comprends... Quelle est votre vision organisationnelle ?

- Oh attendez, elle doit être dans l'armoire, avec les précédents business plans... Euh, mais vous savez, ce qu'il nous faudrait, c'est que nos collaborateurs comprennent qu'ils doivent oser être créatifs.
Ce ne doit pas être très compliqué quand même.
- En effet... Comment saurez-vous qu'ils sont devenus créatifs ?
- Euh... écoutez, je n’ai pas vraiment eu le temps d’y réfléchir. Vous savez, on est débordé pour le moment. Chaque seconde compte.
- Connaissez-vous les méthodes de brainstorming ?
- Houla, oui, mais ça prend beaucoup trop de temps. On a abandonné depuis belle lurette. Ce qu’il nous faudrait, c’est une méthode très rapide : en réunion, hop un problème, hop la solution idéale à laquelle on n’aurait jamais pensé et hop on passe au point suivant.
Vous avez ça en stock ?
- ?!? Je vous propose une équation simple :
20 personnes dans une salle, 10 secondes à disposition. Combien d’idées différentes ?
20 personnes dans une salle, 10 minutes à disposition. Combien d’idées différentes ?
Voici la réponse en image.
- Finalement, quand je pense au temps déjà passé à refaire ce que nous avions déjà tenté pour aboutir à des résultats décevants… J’ai encore une question : pourquoi vouliez-vous connaître notre vision organisationnelle ?
- L’émergence d’idées nouvelles est stimulée par le sens, par le pour quoi. Elle autorise vos collaborateurs à ouvrir leur réflexion au-delà de la simple résolution de problèmes.
- J’imagine que vous ne pouvez pas me donner de garanties de résultat ?
- Vous apprenez vite. Vous avez confiance dans les capacités de vos collaborateurs ? Apprenez à faire également confiance en l’émergence de leur potentiel…"

 

 

Vendredi 16 décembre 2011
Catégorie: Média

Institut Ressources SPRL à finalité sociale © 2016