Before the Flood, le documentaire de Léonardo Dicaprio sur le réchauffement climatique

Dans le documentaire "Before the Flood" - réalisé par Fisher Stevens et diffusé à partir du 30 octobre et jusqu’au 6 novembre en simultané dans le monde entier et traduit en 45 langues - Léonardo Dicaprio joue les guides dans notre monde menacé par le réchauffement climatique. "Rassembler les preuves des impacts dévastateurs du changement climatique et poser la question de la capacité de l'humanité à résoudre ce qui pourrait être le problème le plus catastrophique auquel elle a jamais été confrontée," de la bouche de l’acteur, telle est la mission de "Before the Flood".


 

Dans "Before the Flood", Leonardo DiCaprio endosse à la fois le rôle de guide et de spectateur alarmé des transformations qu'ont subi certains territoires reculés: de l'Arctique aux îles du Pacifique, comme la république des Kiribati qui, peu à peu, disparaît sous les eaux. Léonardo interroge aussi notre mode de vie occidental, propose des solutions qui sont à notre portée, et dénonce des multinationales qui organisent et financent des campagnes de désinformations dans les médias - en achetant politiques et pseudo-experts - afin d’instiller le doute dans les esprits et de diviser les citoyens.

Comme acteur, je joue des personnages fictifs qui règlent des problèmes fictifs. Je crois que l’humanité regarde les changements de climat, de la même manière, comme si c’était une fiction

Dans son discours du 25 septembre 2014, lors du sommet sur le changement climatique qui s’est tenu au siège de l’ONU à New York, Léonardo disait: "Je me présente à vous non comme un expert, mais comme un citoyen inquiet, comme l’une des 300 000 personnes qui ont marché dans les rues de New York dimanche et des centaines de milliers dans le monde qui veulent régler notre crise du climat. Comme acteur, je joue des personnages fictifs qui règlent des problèmes fictifs. Je crois que l’humanité regarde les changements de climat, de la même manière, comme si c’était une fiction,” et de rajouter: “Il faut taxer les émissions de carbone, supprimer les subventions aux compagnies gazières et pétrolières, éradiquer les libertés que les pollueurs se sont arrogées au nom de l’économie de marché. Ils ne méritent pas nos impôts. La bonne nouvelle est que les économies renouvelables sont bénéfiques pour l’environnement et l’économie. Un air propre et un climat vivable sont des droits inaliénables. Résoudre ce problème n’est pas une question de politique, mais de survie.

 

Le changement climatique est vrai. Ca se passe en ce moment. C'est la menace la plus urgente que doit affronter notre espèce. Nous devons travailler collectivement et arrêter de procrastiner, Léonardo Dicaprio, cérémonie des Oscars, janvier 2016

Le documentaire "Before the Flood" - réalisé par Fisher Stevens, et qui a suivi Léonardo Dicaprio au quatre coins du Monde pendant trois ans - se termine par la cérémonie de signature des accords de Paris - Cop21 - à New-York, où Léonardo Dicaprio prend la parole, et dispose: "Ce que j’ai vu et appris m’a terrifié au plus haut point. Pensez notre honte à tous lorsque nos enfants et petits-enfants verront que nous avions les moyens de stopper ces ravages, mais que nous n’avons pas eu le courage politique de le faire. Oui, nous avons signé un accord à Paris. Plus de pays se sont engagés dans cette voie que toute autre cause dans l’histoire de l’humanité. Et c’est une source d’espoir. Malheureusement les faits nous montrent que cela ne suffira pas. Un changement majeur est nécessaire aujourd’hui pour faire naitre une nouvelle conscience collective, une nouvelle évolution de l’espèce humaine motivée et soutenue par un message d’urgence délivré par vous tous. Nous pouvons nous féliciter aujourd’hui, mais cela n’aura aucun sens si vous rentrez chez vous et ne cherchez pas à aller au-delà des promesses de cet accord. Après 21 ans de débats et de conférences, il est temps de dire: “Fini les discussions, les excuses, les études à rallonge. On ne laissera plus les industries d’énergies fossiles manipuler la science et dicter les politiques qui affectent notre avenir.” Le monde vous regarde. Vous serez soit applaudis par les générations futures, soit vilipendés."

Après 21 ans de débats et de conférences, il est temps de dire: “Fini les discussions, les excuses, les études à rallonge. On ne laissera plus les industries d’énergies fossiles manipuler la science et dicter les politiques qui affectent notre avenir.” Le monde vous regarde. Vous serez soit applaudis par les générations futures, soit vilipendés.

Le site: https://www.beforetheflood.com/

Lundi 31 octobre 2016
Catégorie: Articles

Institut Ressources SPRL à finalité sociale © 2016