« La thérapie doit aussi prendre l’âme en compte »

Souvent qualifié de « psy-chaman » par les médias, sur un ton qui va de la curiosité à la fascination en passant par la défiance, Olivier Chambon, psychiatre et psychothérapeute intégratif, ne laisse personne indifférent. Ses confrères sont rangés en deux camps : ceux qui l’ignorent – certains d’entre eux le qualifient d’« apprenti sorcier » –, et ceux qui partagent ses convictions et se forment à la psychothérapie transpersonnelle1 mais n’affichent pas leur atypisme.

Il faut dire qu’Olivier Chambon ne s’est jamais caché d’avoir une approche spirituelle et de s’inspirer de techniques chamaniques dans sa pratique.

C’est donc sans surprise qu’il mène aujourd’hui un combat pour une psychothérapie moderne qui prend l’âme en compte. La posture n’est pas nouvelle. L’ancien chef de clinique rappelle en effet qu’il a créé en 1992, avec le Pr Michel -Marie–Cardine, le premier diplôme universitaire de psychothérapie intégrative et éclectique à l’université Claude-Bernard Lyon-I. Rencontre avec un explorateur audacieux de la psyché.

Pour en lire plus, cliquez ici !

Jeudi 25 juin 2015
Catégorie: Articles

Institut Ressources SPRL à finalité sociale © 2016