Nos points faibles, nos meilleurs atouts: David contre Goliath par Malcolm Gladwell

"Je voudrais raconter une histoire qui m'obnubilait pendant l'écriture de mon dernier livre. C'est l'histoire d'une chose qui s'est passée il y a 3 000 ans, quand le royaume d'Israël était à ses balbutiements. Cela se passe dans une région nommée le Shéphélah dans ce qui est maintenant Israël. La raison pour laquelle j'étais obnubilé par cette histoire, c'est que je pensais la comprendre, et puis je l'ai réexaminée, et j'ai réalisé que je ne l'avais pas du tout comprise," débute Malcom Gladwell dans une conférence TED.

Et cette histoire, c'est celle de David contre Goliath. "Ce que les Israélites ont vu du haut de la colline était un géant intimidant. En réalité, l'origine de la grande taille de Goliath était aussi la source de se plus grande faiblesse. La morale de cette histoire s'applique aux luttes contre toutes sortes de géants: les puissants ne sont pas toujours aussi forts qu'ils paraissent," écrit Malcolm Gladwell dans son ouvrage "Nos points faibles sont nos meilleurs atouts". Et de retirer et de partager trois principes: 

  • les désavantages finissent toujours pas devenir des avantages ;
  • un certain degré de difficulté est nécessaire pour se dépasser ;
  • le pouvoir a des limites qui le rendent vulnérable.

Pour aller plus loin: "Nos points faibles sont nos meilleurs atouts", Malcolm Gladwell, Flammarion, 274 pages, éditions 2014

Dimanche 4 septembre 2016
Catégorie: Articles

Institut Ressources SPRL à finalité sociale © 2016