Sens, reconnaissance et effort: la motivation à travailler selon Dan Ariely

Dan Ariely, professeur en économie comportementale, s'intéresse à notre motivation à travailler. Qu’est-ce qui nous motive vraiment à travailler ? Sa réponse tient en trois mots: sens, reconnaissance et effort. Il n’est ni que question d’argent ni que question de joie.


 

De l'importance de l’effort. "Il y a cette vieille histoire de recette de gâteau. Quand ils ont lancé ces recettes dans les années quarante, ils mettaient une poudre dans une boite, et demandaient aux ménagères de tout simplement la verser, l'incorporer à un peu d'eau, la mélanger, la mettre au four — et voilà! Le gâteau était prêt. Ça s'est révélé très peu vendeur. Les gens n'en voulaient pas. On a cherché tout un tas de raisons. Le goût était peut-être mauvais ?  Non, le goût était super. On s'est aperçu que cela n'impliquait pas assez d'effort. C'était trop facile pour qu'on puisse le servir à ses invités et dire, "Et voilà mon gâteau". Non, c'était le gâteau de quelqu'un d'autre. C'était comme si vous l'aviez acheté dans un magasin. Ce n'était pas le vôtre. Qu'a-t-on fait ? Ils ont retiré les œufs et le lait en poudre de la recette. Vous deviez désormais casser les œufs et les ajouter. Il vous fallait mesurer le lait, l'ajouter et le mélanger. C'était votre gâteau. Tout était parfait."

De l’importance du sens et de la reconnaissance. "Si vous opposez Adam Smith à Karl Marx, Adam Smith avait la notion de rendement. Il a donné cet exemple d'une fabrique d'épingles. Les épingles sont fabriquées en douze étapes, et si une seule personnes fait les douze, la production est faible. Mais si une personne fait l'étape une, une personne l'étape deux, et une autre l'étape trois, etc, la production augmente énormément. En effet, cela est un très bon exemple et la raison de la révolution industrielle et de la productivité. Karl Marx, d'un autre côté, a dit que l'aliénation au travail est très importante pour déterminer comment les gens sont connectés à ce qu'ils font. Et si vous faites les 12 étapes, vous vous souciez de l'épingle. Alors que si vous faite une étape répétitivement, vous vous en moquez. Je pense que lors de la révolution industrielle, Adam Smith était plus dans le vrai que Karl Marx, mais la tendance s'est inversée, maintenant que nous sommes dans l'économie du savoir."


 

Et dans une économie du savoir, le rendement est-il toujours prioritaire sur le sens ? "Je pense que la réponse est non. Je pense qu'au fur et à mesure que l'on va vers une situation où les gens doivent décider par eux même de la quantité d'effort, l'attention, de la connexion qu'ils ont: s'ils pensent à leur travail dans le métro, ou dans la douche, etc, d'un coup, Marx devient plus utile. Lorsque l'on parle de travail, on voit d'abord notre motivation et notre salaire comme une même chose, mais la réalité est qu'il faut ajouter d'autres choses, comme: le sens, la création, le défis, l'appartenance, l'identité, la fierté, etc. La bonne nouvelle est que si l'on rassemble toutes ces choses et qu'on y pense, comment créer un sens, une fierté, une motivation, et comment l'appliquer dans le travail et pour les employés, On pourrait rendre les gens à la fois plus productifs, et plus heureux."

Jeudi 16 février 2017
Catégorie: Articles

Institut Ressources SPRL à finalité sociale © 2016